C’est déjà le 6e  Transparency Report de Google (le premier date du début de l’année 2010, c’était une petite révolution en termes de lisibilité et de transparence, tout simplement)

Rappelons que ce rapport révèle :

La surveillance gouvernementale est en hausse.

Au premier semestre 2012, Google a reçu 20 938 demandes d’organismes gouvernementaux du monde entier. Ces requêtes visaient à obtenir des informations sur 34 614 comptes d’utilisateurs.

Vous pouvez consulter pays par pays l’évolution des demandes de renseignements sur les utilisateurs et de suppression de contenu :  à l’échelle mondiale, les demandes ne cessent d’augmenter.
Désormais, l’intégralité du Transparency Report est traduit en 40 langues.

D’autres s’y mettent

Rappelons que des entreprises comme Dropbox, LinkedIn, Sonic.net et Twitter se mettent, elles aussi, à publier leurs statistiques.
Plus de precisions sur les demandes gouvernementales francaises ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.