C’est l’un des prochains tsunamis digitaux qui doit révolutionner la façon dont nous achetons (ou plutôt la façon dont on nous fera acheter), les brick and mortars se les arrachent et y vont tous de leurs phases de tests (selon une étude BI, plus de la moitié du Top 100 des distributeurs US testent cette solution en 2014) : les beacons (ou ibeacons selon les standards) pourraient être installés dans la quasi-totalité des magasins et, plus globalement, des lieux que vous fréquentez. Passage en revue des enjeux qui entourent ce mignon petit objet qui intrigue tant.

Un beacon, c’est quoi ?

Un beacon est un petit objet sans fil qui émet et reçoit des données par l’intermédiaire de la technologie Bluetooth Low Energy, dont nous parlerons plus tard. Ces capteurs sont donc capables de communiquer, à courte distance, avec les téléphones ou les tablettes compatibles. Cette notion de courte distance, et donc de micro-location, est l’un des arguments forts des beacons, le second y étant fortement lié, le contexte. Certains beacons peuvent être équipés de capteurs de température et de détecteurs de mouvements.

Business Insider y est allé de son petit article pas mal pensé et relativement didactique (attention, pour les allergiques à la langue de Shakespeare, c’est en anglais).

Quelles différences entre iBeacon et un beacon ?

Fondamentalement aucune : « iBeacon » est simplement le nom qu’a donné Apple à ses beacons, « beacon » étant donc l’appellation générique de l’objet.

Quels devices sont compatibles ?

Evidemment, tout dépend du système d’exploitation de votre smartphone.

Pour Apple

iOS 7 et suivants, Bluetooth Low Energy activé, et un iPhone compatible :

  • iPhone 4s et suivants ;
  • iPad (3e génération) et suivants ;
  • iPad mini et suivants ;
  • iPod touch (5e génération) et suivants.

Pour Android

Au minimum Android 4.3 et le module Bluetooth Low Energy activé

Compatibilité beacon et ibeacon devices

Compatibilité beacon/devices

Quid des autres OS mobiles ?

Pour l’instant, les Windows Phones et autres systèmes d’exploitation mobiles sont laissés de côté. Le dénominateur commun reste le fameux Bluetooth Low Energy : vous devez avoir activé le bluetooth sur votre smartphone qui, en plus de prendre en compte les compatibilités dont nous venons de parler, doit faire partie de cette liste. Selon l’étude de Business Insider, le parc de smartphones « beacon friendly » serait de 570 millions unités.

BLE ou Bluetooth Low Energy, c’est quoi ?

Toutes les informations sur ce standard sont disponibles sur le site de la technologie.

En synthèse, il s’agit d’une version de Bluetooth beaucoup plus économe en énergie, capable de communiquer avec des applications.

Comment marchent les beacons ?

Le beacon envoie des signaux que les devices compatibles peuvent recevoir et interpréter.

Détection du device

Détection du device

Quand un smartphone compatible équipé d’une application éligible entre dans la zone d’émission, l’action programmée peut alors se déclencher.

Quelles différences entre le geofencing et les beacons ?

Andrew Frederik, iOS Engineer, l’explique très bien dans cette vidéo :

Par rapport au geofencing, les beacons ont donc deux gros avantages :

  • le coût ;
  • leur capacité à ne pas trop taper dans la batterie du device.

Combien coûte un beacon ?

Les prix varient en fonction des capacités mais il faut compter quelques dizaines d’euros par beacon. Ci-dessous, une liste non exhaustive de revendeurs beacon.

Beacon Kontakt

un Beacon de chez Kontakt

Kontakt – http://kontakt.io/product/beacon/ – 81 USD les 3 beacons/1100 USD les 50 beacons

Estimote – http://estimote.com/#jump-to-products – 99 USD pour 3 beacons / en pre-order, 99 USD pour 10 beacons stickers

Roximity – https://roximity.com/model-x/ – 50 usd le beacon/100USD les 3/350 USD les 10

Bluesense – http://bluesensenetworks.com/shop – 21 pounds le beacon

Des exemples concrets d’utilisations

Soyons concret, comment pourrez-vous utiliser vos beacons :

Virgin montre l’exemple avec les passagers de première classe

La compagnie Virgin Atlantic teste les iBeacons pour les passagers voyageant en classe supérieure. Ainsi, si ceux-ci ont téléchargé le Passbook d’Apple sur leur iPhone, ils recevront des messages personnalisés en fonction de leur localisation dans l’aéroport. Virgin donne deux exemples :

  1. le passager approche une zone de contrôle des billets, il recevra une notification lui indiquant qu’il doit se préparer à présenter sa carte d’embarquement ;
  2. le passager recevra des offres de partenaires de la compagnie, comme par exemple une commission de 0% pour le change chez MoneyCorp.

The Rubens House

L’une des expériences les plus abouties prend place dans un musée, celui de Rubens : en proposant une expérience de visite enrichie, l’utilisation des beacons prend tout son sens. Les visiteurs partent à la découverte du musée avec une tablette équipée d’une application spécifique, des beacons ont été installé un peu partout dans le musée et envoient des notifications quand les utilisateurs en sont à proximité : quizz, passage aux rayons x des oeuvres, réalité augmentée, informations additionnelles. Tout a été pensé pour enrichir l’expérience visiteur en fonction de son évolution dans le musée.

Case movie Rubens House iBeacon App from ProphetsAgency on Vimeo.

MLB

La MLB, Major League of Baseball, a déployé l’installation des iBeacons dans 28 de ses stades. La première phase du projet permettait aux possesseurs d’iPhone l’affichage rapide et simplifiée de leur billet à l’approche des zones de contrôle ainsi que le guidage automatique vers leur siège. Le contenu prend aussi de l’importance puisque, en fonction de votre localisation dans le stade, vous pourrez accéder à des informations historiques du lieu ou de l’équipe résidente. Evidemment, on a aussi droit à l’inévitable « promotion partenaire » avec du couponning proposé sur des bases que nous ne connaissons pas, hormis une notion de proximité géographique.

Couponning MLB beacon

Couponning MLB

ibeacon-exemple-MLB

retrouver sa place facilement

Des applications multiples encore inexplorées

Selon l’étude de Business Insider, d’ici à la fin de l’année 2018, le parc de beacons devrait atteindre les 4,5 millions d’unités actives. En 4 ans, les distributeurs auront la possibilité de déployer leur stratégie retail via ces capteurs. Soyons clair et honnête : toutes les applications que ces objets permettent sont encore loin, très loin d’avoir été explorées. Si le voyage/transport de personne et le retail semblent être deux secteurs à la pointe, d’autres industries ne devraient pas tarder à se réveiller. La banque assurance, par exemple, déploie des trésors d’ingéniosité pour maintenir et créer du trafic dans les agences : valoriser et  optimiser ce trafic grâce aux beacons est une opportunité que cette industrie ne devrait pas louper. Comme vu dans l’exemple du Rubens House, le monde de la culture pourrait voir dans le beacon une opportunité pour moderniser et digitaliser les expériences visiteurs, par exemple avec la possibilité de développer de véritables visites pédagogiques.

Aux digital marketers d’avoir de l’imagination !!

Unboxing d’une boîte de beacons Estimote

Vous vous demandez ce que vous allez recevoir si vous achetez des beacons ? Ça tombe bien chez LHS, on a commandé et reçu des beacons Estimote. Toutes les photos ci-dessous :

La jolie boîte Estimote

La jolie boîte Estimote

Tranche de la box Estimote

Tranche de la box Estimote

Dos de la box

Dos de la box

La box Estimote

La box Estimote de plus près

unboxing-beacon-estimote-3

Ouverture de la box

unboxing-beacon-estimote-6

Déballage de la box et des beacons

unboxing-beacon-estimote-5

Zoom contenu Estimote box

unboxing-beacon-estimote-8

Zoom sur les beacons d’Estimote

unboxing-beacon-estimote-9

Les beacons version verso

unboxing-beacon-estimote-7

Les couleurs des beacons

Pour aller plus loin

Les explications de base par Apple – http://support.apple.com/kb/ht6048

La documentation v1.0 pour les développeurs – https://developer.apple.com/ibeacon/Getting-Started-with-iBeacon.pdf

Passage en revue des marques en cours de tests de beacons – https://econsultancy.com/blog/65221-ibeacon-trials-13-brands-trying-to-find-a-use-case#i.1rmrqex1cczd1j

La révolution du beacon – http://www.theguardian.com/technology/2014/jan/13/what-is-apple-ibeacon-retail-tracking

Apple watch et beacon – http://www.businessinsider.com/apple-watch-tracking-via-bluetooth-and-ibeacon-2014-9

Mobile shopping et beacon – http://www.forbes.com/sites/lauraheller/2014/01/21/apples-ibeacon-and-the-future-of-mobile-shopping/

Exemples d’utilisation des beacons dans l’industrie du voyage – http://www.deplacementspros.com/Comprendre-les-beacons-qui-revolutionnent-le-contact-voyageur_a29491.html

Liste de revendeurs de beacons

2 Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.