Des sites de vente en ligne de meubles, on en trouve une tripotée. Alors quand on tombe sur Sengtai.com, concept intéressant et site web au design épuré, on prend un peu plus de temps et on pose les questions qui vont bien à Louis-Florent Beng, co-fondateur de la marque.

Interview de Louis-Florent Beng, co-fondateur de Sengtai

1 – Pouvez-vous vous présenter et nous rappeler l’histoire et le concept de Sengtai ?

Louis-Florent Beng : « Sengtai est une marque de mobilier et accessoires design. Nous avons la particularité d’être un E-commerce verticalement intégré, ce qui fait de nous une exception sur le marché Français : nous designons et fabriquons dans notre propre atelier en Chine et nous commercialisons via notre site Internet www.sengtai.com. Cette intégration de toutes les étapes de la création de valeur nous permet d’être extrêmement compétitifs face à des acteurs plus importants et de proposer à nos clients des produits de qualité dans des matériaux durables, le tout à des prix compétitifs et très accessibles. »

2 – Créé il y a 2 ans, pouvez-vous dresser un rapide bilan de Sengtai ?

Louis-Florent Beng : « Un bilan extrêmement positif même si créer et donner vie à une marque n’est forcément pas une chose facile. Mes associés et moi venions de l’univers du design et de la production. Nous n’avions donc pas cette culture du web en interne. Nous avons donc fait le choix de nous entourer de profils plus spécialistes avec Tristan et Manon (respectivement Web-Développeur et Community Manager). On est très contents de leurs apports respectifs. La société se développe bien ! »

Photo de l'équipe de Sengtai

3 – Quelles sont les prochaines étapes ?

Louis-Florent Beng : « On souhaite développer le catalogue pour arriver avant l’été à environ 100 références (une cinquantaine à l’heure actuelle). Nous faisons un gros travail au niveau du référencement du site et pour donner de la visibilité à la marque sur le net. Cela passe entre autre par des partenariats avec des blogueurs/influenceurs, organisation de jeux concours, présence accrue sur les réseau sociaux etc… »

4 – Ikéa veut développer son modèle e-commerce. Pas trop peur :) ?

Louis-Florent Beng : « Pas du tout. Je pense que nous ne sommes pas sur le même modèle. Les gens qui achètent chez nous le font pour le design et la qualité des produits mais également pour l’aventure humaine et le coté dynamique et novateur d’une startup. On a également mis en place une offre sur-mesure avec un tarif unique qui rencontre un réel succès. C’est l’inverse d’une production de masse standardisé à très grande échelle. Travailler en circuit court et internaliser la production nous permet justement de proposer ce type de solutions alternatives. »

La boite de rangement Sengtai

5 – Un meuble à nous conseiller pour le cadeau de Noël à notre petit cousin de 6 ans ?

Louis-Florent Beng : « Le set enfant SATO ! La gamme enfant va s’élargir dans les prochains mois donc vous pourrez venir jeter un coup pour son prochain anniversaire ;-) »

Pour aller plus loin

Sengtai sur les réseaux sociaux :

« Christophe Chausson investit 300 000€ dans Sengtai » – article de maddyness.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.