Dans une stratégie globale de mise en marché d’un nouveau jeu, les réseaux sociaux prennent une place de plus en plus importante, et quand on parle « social media », on parle de Facebook (notamment). Big F a d’ailleurs récemment vu son action décoller de près de 20% après l’annonce de résultats meilleurs que prévu (on ne rappelle pas que cette même action s’était complètement pétée la gueule lors des premières semaines de sa cotation..).

Il suffit de passer un peu de temps sur le site de Mark Z. pour se rendre compte que les éditeurs/producteurs de jeux utilisent principalement 2 stratégies :

  • traiter le jeu vidéo comme un produit,
  • considérer le jeu vidéo comme une marque à part entière.
Un peu plus d’explications + preuves par l’exemple avec un rapide tour du web.

Produit ou marque ?

On commence avec un monument du multijoueurs (et des soirées chips-bières entre amis), Mario Kart. Typiquement, Nintendo traite Mario Kart comme une véritable marque (ce qu’il est d’ailleurs), son histoire est presque entièrement traitée puisque la page officielle offre la possibilité de remonter jusqu’au lancement du premier volet de la série en 1992.

On va pas se mentir, hein, la stratégie de contenu démarre véritablement à partir d’octobre 2011 et la sortie de Mario Kart 7 sur 3DS. D’ailleurs, plus de publication depuis le mois de juillet 2012.

[toggle title= »MarioKart »] 1,7 millions de fans https://www.facebook.com/MarioKart [/toggle]

Stratégie différente pour RockStar Games sur l’ensemble de ces produits, l’exemple le plus frappant étant celui de la série Grand Theft Auto avec une page par jeu. Je vais pas tous vous les faire (parce que ça va être chiant pour vous comme pour moi) mais quelques exemple ci-dessous :

Au regard des GTA déjà sortis, on comprend que RockStar utilise les pages FB pour distiller l’info avant la sortie du jeu. Par contre, une fois le lancement effectué, on oublie rapidement de publier de l’info (je ne dis pas forcément que c’est pas bien). Il sera intéressant de voir comment RockStar abreuve, ou non, la page de GTA V.

On est loin du nombre de fans de notre ami Mario..

 

Quelques exemple supplémentaires :

LA Noire – https://www.facebook.com/lanoire
MGS – https://www.facebook.com/mgs
EA Sports Fifa FR – https://www.facebook.com/easportsfifa.fr

Combat de fans

On peut rapidement comparer la popularité de jeux par leurs nombres de fans. Quelques matchs assez classiques ci-dessous :

Foot – PES (6,8 m) versus FIFA (10,3m)
Mascotte– Mario (7,5m) versus Sonic (3,1m)
Multi– Bomberman (0,362m) versus Mario Kart (1,7m)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.