J’en ai déjà parlé en twittant ce site qui explique très bien ce qu’est le webdesign, en quelques minutes : sans contenu, faire un joli site ne sert à rien. Il s’agirait simplement de décoration, c’est tout. Certaines marques l’ont bien compris et font de leurs sites de véritables expériences en racontant de belles histoires. Petite sélection non exhaustive.

Quechua, un peu plus qu’un catalogue

Quechua propose plus qu'un simple catalogue

Le catalogue est mort, vive le catalogue. Qui continue à vivre sous une forme plus interactive, plus dynamique, plus théâtrale. Quechua, l’une des marques outdoor de Decathlon, joue le jeu en dévoilant un catalogue produits sur un principe de scènes par type d’activités (randonnée, camping, backpacking, trek et speed hiking). Le résultat, simple et efficace, met particulièrement en valeur les produits mis en scènes.

Joho’s, une histoire de café

Un site qui fait la part belle à la vidéo

Le récit est organisé en chapitres et nous emmène du Brésil jusqu’en Autriche, de la récolte du café jusqu’à l’empaquetage de celui-ci. Mieux vaut avoir une bonne connexion pour apprécier pleinement l’expérience, les médias peuvent être un peu long à charger mais la qualité de l’intégration est au rendez-vous. La subtilité de l’histoire est aussi appréciable, les renvois et les liens vers le site e-commerce de la marque sont bien présents, un peu mais trop. Tant qu’à boire un café, autant connaître son histoire.

Beoplay, la musique se regarde

Beoplay propose une expérience produit riche

Beoplay est une marque de sonorisation réputée et haut de gamme. Son site reflète parfaitement l’image que chercher à renvoyer la marque et ses pages produits sont de véritables histoires. Pour l’enceinte A6, on raconte comment l’objet accompagne votre quotidien, on met en scène les matériaux utilisés avec de gros focus, on positionne le système dans un environnement design : tout est fait pour valoriser le produit. Dans un autre style, l’enceinte nomade A1 fait aussi bon effet.

Danish Shipowners’ Association explique pourquoi et comment

Du concret avec une expérience interactive

La construction de l’argumentaire et le rythme correspondant sont remarquables : on rentre par la problématique avec des chiffres clés concrets, on développe les points forts des services dans une mise en scène graphique simple et efficace, on donne de la profondeur de contenu pour ceux qui voudraient aller plus loin et on finit sur un manifeste (peut être la partie la moins aboutie).

iFly 50 pour KLM, 50 raisons de voyager

iFly 50, le magazine anniversaire de KLM

Pour sa 50e édition, le magazine iFLy de KLM s’offre une version digitale assez folle. Ici, on ne parle pas d’avion ou de trajet en avion mais bien de voyages et de destinations : on termine la navigation de ce site avec 50 bonnes raisons de partir se promener. Au-delà de l’expérience immersive, l’opération est aussi un prétexte à mener une belle campagne de data catching qui permettra une animation des leads collectés par envoi d’emails ciblés en fonction des choix et des intérêts marqués par l’utilisateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.