Le service arrive sur Paris (ce qui n’est pas plus mal vu le site de la RATP).

C’est quoi ce nouveau service ?

Ben déjà, c’est pas franchement nouveau puisqu’il est déjà déployé dans des centaines de villes dans le monde (voir plus bas).
Le service vous permet de trouver sur Google Maps des indications de transport pour le métro et le RER. Aussi, vous retrouverez désormais sur, depuis votre ordinateur ou votre mobile, la fréquence des trains et la durée des trajets pour Paris intramuros. Vous trouverez également des indications sur les bouches de métro à utiliser pour faciliter votre parcours.

Pour organiser un déplacement, il vous suffit de cliquer sur le bouton « Itinéraire » dans Google Maps, de cliquer sur l’icône “transport public” et d’entrer un lieu de départ et une destination. Google Transit calcule ensuite le meilleur trajet et le moyen de transport le plus pratique en fonction de l’itinéraire et de l’horaire de votre voyage. 

Quelles villes disponibles ?

Dans le monde près de 500 villes et régions, c’est pas mal quand même (mais bon nous le monde on s’en fout un peu). Ce qui nous intéresse, c’est la France :  le service serait disponible à Bordeaux , Strasbourg , Perpignan  mais aussi Cholet, Toulouse et plusieurs autres villes, dont Lyon.
C’est pas très compliqué de vérifier si le service fonctionne : il suffit de se rendre sur Google Maps, de taper un itinéraire quelconque et de cliquer sur l’icône bus disponible entre le bouton voiture et marche à pieds. Surprise, sur Lyon, Google nous conseille toujours la marche à pieds.. Pourtant, entre le bus, le métro et le tram (avec une nouvelle ligne inaugurée récemment), l’agglomération lyonnaise est plutôt bien pourvue. Le choix automatique de Google pour le mode piéton est donc surprenant et reste inexpliqué. Le test parisien est lui concluant avec des propositions d’horaires adaptés en fonction de l’heure, de la localisation et de la destination.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.