Il y a des produits qu’on a du mal à imaginer acheter sur internet et la haute joaillerie en fait partie. Pourtant, David Fahri a pris le pari de lancer edendiam.fr, site de vente en ligne de bijoux d’une valeur pouvant dépasser la dizaine de milliers d’euros. Il nous expose le positionnement de son site, explique comment il gère la notion de confiance et dresse un rapide bilan de son activité.

Interview du fondateur du site e-commerce edendiam.com, David Farhi

Stéphane Maltor : Pouvez-vous présenter et nous rappeler l’histoire d’Edendiam ?

David Farhi : « Fort d’une expertise de diamantaire à la bourse d’Anvers, diplômé du Centre d’Expertise de Diamant d’IGI et associé aux meilleurs artistes joailliers anversois, j’ai souhaité allier mes connaissances et ma passion des belles pierres pour créer Edendiam, maison de joaillerie en ligne. Passionné par le savoir-faire qui se cache derrière les créations de haute joaillerie, le savoir-faire exigeant qu’elles requièrent et la pureté des pierres précieuses utilisées pour leur confection, j’ai une sensibilité et une passion toute particulière pour la bijouterie de luxe et le monde des pierres précieuses. Edendiam se positionne comme intervenant dès l’arrivée des diamants bruts sur la place diamantaire mondiale qu’est Anvers. Ce positionnement très avantageux permet donc à notre bijouterie en ligne d’offrir des bijoux de haute joaillerie à des prix imbattables. La maison Edendiam dispose d’un catalogue en ligne de près de 4 000 bijoux sans cesse étoffé de nouveaux produits. Nous proposons également à nos clients de créer leur bijou intégralement sur mesure avec l’aide de nos designers. Nos bijoux sont fabriqués à Anvers par les artisans joailliers les plus réputés dans leur domaine. »

David Fahri examinant un diamant

On dit que les ennuis commencent après les levées de fonds ? Votre retour d’expérience après la vôtre de 1 million d’euros.

David Farhi : « Il est surement trop tôt pour répondre à cette question ! Ce qui est certain c’est que ce gage de confiance témoigné par nos investisseurs historiques stimule vivement l’équipe. Ces fonds vous nous permettre de développer de nombreuses idées. »

Vendre des bijoux de plusieurs milliers d’euros sur internet ne doit pas être simple. Comment gérez vous la notion de confiance ?

Garantie ?

David Farhi : « Chaque bijou Edendiam est livré avec un certificat détaillé qui atteste des caractéristiques et de l’authenticité des matériaux utilisés lors de la confection du bijou valable auprès des assurances. Pour les pierres de moins de 0.30 carat, un certificat vous sera délivré par nos experts gemmologues diplômés. Ce certificat atteste de l’authenticité et de la qualité de l’or et des pierres utilisées pour la confection de votre bijou. Chaque diamant de plus de 0.30 carat est livré avec un certificat supplémentaire d’un laboratoire indépendant, gage de la valeur de la gemme. Le certificat est établi par un des trois plus grands laboratoires d’expertises en gemmologie qui procédera à une expertise du diamant et jugera de sa qualité : le GIA (Gemological Institute of America), le HRD (Diamond High Council, Belgique) ou le IGI (International Gemmological Institute). »

Retour ?

David Farhi : « Il est indispensable que chacun de nos clients soient pleinement satisfaits de leur achat, ainsi tous les bijoux font l’objet d’une garantie «Satisfait ou Remboursé» de 30 jours à compter de la réception de la commande. Si le bijou n’apportait pas entière satisfaction, 3 solutions sont proposées : l’échange, l’avoir sans limite de date ou le remboursement intégrale de la commande sans aucune condition. Nous souhaitons vraiment permettre à nos clients d’acquérir un bijou en toute sérénité. »

Livraison ?

David Farhi : « Nos bijoux sont envoyés par transporteur sécurisé sous 48H pour les bijoux en stock ou sous 12 jours ouvrés pour les bijoux fabriqués sur mesure. Notre partenariat avec Fedex et Point Relais, sociétés de transport reconnues internationalement, assure un suivi et une livraison en toute sécurité. Le colis est assuré par nos soins jusqu’à son arrivée à l’adresse de livraison. Nos transporteurs ont pour consigne de vous remettre votre colis contre une signature. Si vous n’êtes pas présent lors de la livraison, un avis de passage sera laissé sur votre porte ou dans votre boîte aux lettres. Le livreur se représentera le lendemain et le surlendemain si nécessaire. »

un bijou vendu sur edendiam.com

Depuis sa fondation en 2006 jusqu’à aujourd’hui, pouvez-vous dresser un rapide bilan ?

David Farhi : « Depuis nos débuts, nous avons observé une hausse du panier moyen. De 650 euros en 2006, le panier moyen par commande est aujourd’hui passé à 950 euros. On observe également de plus en plus de gros achats (tranche de 5 000 à 10 000 euros) pour des commandes sur-mesure. Nous avons étoffé le catalogue avec de nouvelles collections saphir rose, diamant noir, et émeraude, ce qui nous fait disposer aujourd’hui d’un catalogue de 4 000 produits. Nous remarquons 30% de visiteurs récurrents d’une année sur l’autre. C’est un très bon taux considérant le montant du panier moyen. Nous visons un chiffre d’affaire de 6 millions d’euros en 2014. »

Quelles sont les prochaines étapes du développement d’edendiam ?

David Farhi« Avec la récente levée de fonds, nous franchissons une étape majeure dans la poursuite de notre développement et de notre positionnement sur le marché porteur qu’est celui de la haute joaillerie accessible. Les prochaines étapes sont principalement :
• affirmer notre position sur le marché français ,
• nous étendre sur les marchés européens anglais et allemand,
• développer notre offre produits notamment via une collection homme,
• optimiser les fonctionnalités de notre site afin d’enrichir l’expérience client,
• développer le m-commerce via la création de notre application mobile. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.