La saisonnalité des ventes fait partie des impondérables à intégrer dans la stratégie globale de certains sites e-commerce, c’est le cas pour Skidiscount.fr : ce discounter pour location de matériel de ski  voit assez logiquement son trafic exploser pendant la période hivernale. Emile Doumenc, en charge de ce site, répond à mes questions et parle concurrence, croissance à deux chiffres, Search Engine Marketing et business modèle.

Comment Skidiscount adapte son SEM à la saisonnalité

Stéphane Maltor : Peux-tu te présenter et expliquer ton rôle chez skidiscount.fr ?

Emile Doumenc : « Je m’appelle Emile Doumenc, j’ai 28 ans et je suis en charge de Skidiscount.fr depuis plus de 2 ans. Avant de rejoindre cette société, j’ai fait des études d’ingénieur aux Mines de Nancy et un master d’Entrepreneuriat à HEC.

A ma sortie d’école, j’ai rejoint la société Come to Paris, un réceptif parisien online qui historiquement avait également une activité de location de ski en ligne avec le site Location-ski-moins-cher.com. Afin de poursuivre son développement sur cette activité, Come to Paris a racheté le site Skidiscount.fr fin 2011 et les dirigeants m’en ont confié les rênes. Je suis aujourd’hui en charge de la gestion et du développement de 2 sites Internet de location de matériel de ski, dont Skidiscount.fr. J’ai en charge le pricing, la gestion des fournisseurs, le contenu du site ainsi que les budgets, des contrats et des évolutions technologiques de nos sites. »

Emile Doumenc de skidiscount

Stéphane Maltor : Quel est le concept de skidiscount.fr ?

Emile Doumenc : « Nous sommes un discounter pour la location de matériel de ski. Nous travaillons en partenariat avec plus de 500 magasins en Europe et nous appliquons de 20% à 60% de réduction sur les prix de location proposés dans les magasins de ski en station. Et contrairement à ce que les gens pourraient penser, le matériel loué sur skidiscount.fr est le même que celui qui aurait été loué directement dans le magasin. Pour profiter de nos services, il vous suffit de vous rendre sur notre site, de sélectionner une station, un magasin, une date de début de location et une durée. Vous accédez ensuite à une gamme de matériel de ski et de snowboard, pour les adultes et les enfants. Une fois votre commande terminée, vous recevez un bon d’échange à imprimer et à présenter en magasin. Skidiscount.fr vous permet de payer votre location de ski moins cher pour une même qualité de matériel. La disponibilité de vos équipements est garantie, même pendant les périodes de forte affluence. »

Stéphane Maltor : Skidiscount.fr en chiffres ça donne quoi ?

Emile Doumenc : « Cet hiver, Skidiscount.fr commercialisera plus de 25 000 paires de ski grâce à une croissance de 45% chaque année depuis 3 ans. Le site comptabilise 60 000 visites par mois pendant la saison de ski. »

la homepage de skidiscount

Stéphane Maltor : Quel est le business model du site ?

Emile Doumenc : « La compétition est rude en station et les magasins sont en général situés au même endroit dans les stations. Le business model des magasins est en pleine mutation et ne peut plus être centré uniquement autour de la location. Le site Skidiscount.fr est un apporteur d’affaires pour les magasins. Nous aidons les magasins à capter le client pour ensuite leur permettre d’effectuer des ventes additionnelles grâce à leur savoir-faire et leur expertise. »

Stéphane Maltor : Quelles sont vos principales sources de trafic ?

Emile Doumenc : « Nos principales sources de trafic proviennent de Google et de ses référencements payant et gratuit. La notoriété de notre marque Skidiscount nous permet également de générer un fort trafic direct. Enfin, les partenariats avec des sites affiliés au ski ou au voyage à petit prix renforcent notre visibilité. »

Skidiscount adapte sa stratégie AdWords à la saisonnalité

Stéphane Maltor : Comment gérez-vous la compétition féroce sur ce marché sur AdWords ?

Emile Doumenc : « Sur AdWords, la concurrence est d’autant plus forte pendant la saison de ski que celle-ci ne dure que 6 mois. L’apparition dans les top positions de Google est primordiale afin d’assurer une visibilité constante.

Or même avec un bon historique de campagnes, les enchères des mots-clés augmentent tous les ans. De plus, nous sommes confrontés à la concurrence de sites d’hébergement sur des requêtes génériques type « location de ski ». Nous avons donc mis en place une stratégie de longue traîne, afin d’être positionnés sur toutes les requêtes liées aux stations et de réduire les coûts d’acquisition. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.