On ne compte plus le nombre de procès dans lesquels Apple s’est engagé. Il serait intéressant de compter les points gagnés/perdus puisque le géant à la pomme vient d’essuyer un revers notable quant à l’utilisation du terme « AppStore ».

Oui, Amazon peut utiliser le terme « AppStore »

Rappel des faits. Apple avait porté plainte pour interdire à Amazon d’utiliser le terme « AppStore », et ce pour motif de publicité mensongère. Il jugeait la dénomination trop proche d’ « App Store », celle qu’il utilise pour son magasin d’applications lancé en 2008. La logique de la firme de Cupertino était simple : depuis le lancement de son offre de téléchargement d’applications, elle avait réussi à faire de l’App Store une véritable marque et souhaitait la défendre en tant que telle.

Bref, toujours est il que le premier jugement rendu mi-2011 donne raison à Amazon et un nouveau jugement rendu il y a quelques jours confirment la première interprétation : Amazon est dans son bon droit.

Microsoft aussi dans la bataille

Dans cette bataille juridique autour de quelques mots, Amazon s’était trouvé un allié de poids, à savoir Microsoft. La firme de Redmon estime, elle aussi, que les termes utilisés sont trop génériques pour être protégés.

A noter, lors du lancement de son magasin d’applications en Europe et en France, Amazon avait préféré utilisé la terminologie App Shop.

appshop-appstore-amazon-apple

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.